La Soulagerie, une innovation d’Hélène Migerel

Le mercredi 2 mai 2018, Hélène Migerel a débuté ses permanences pour la Soulagerie au Carrefour des solidarité à Saint-Claude en Guadeloupe.

La Soulagerie est une innovation d’Hélène Migerel. Son objectif premier : libérer la parole quand l’intolérable submerge.

  • Ce nouveau concept est ouvert à tout public à partir de l’âge de 16 ans. Il suffit de venir dans le lieu installé, un jour de permanence, sans rendez-vous préalable et de pousser la porte.
  • Un spécialiste psychothérapeute, psychologue, ou psychiatre est à l’écoute du tout-venant. La Soulagerie est basée sur le bénévolat.
  • Le principe repose sur un face à face où la présence du thérapeute est indispensable, la parole étant au centre de la rencontre.
  • La gratuité de la prestation fait partie d’une chaîne de solidarité, une aide apportée au mal-être de l’humanité.
  • La séance est unique. S’il est décelé un dysfonctionnement nécessitant un suivi, une incitation à prendre rendez-vous dans une consultation psy peut être formulée.

Les permanences sont assurées le mardi et le mercredi.  

La mairie de Saint-Claude, premier partenaire

Convaincue par la pertinence du concept, la mairie de Saint-Claude a décidé d’être partenaire de la Soulagerie.

La mairie a ainsi participé à la concrétisation du concept, en mettant à disposition gracieusement un espace d’accueil dans les locaux du carrefour des solidarités (ancienne mairie de Saint-Claude, face à l’église)

La municipalité est l’espace le plus approprié, parce qu’elle s’inscrit dans une neutralité, chaque citoyen pouvant s’y rendre, en toute quiétude.

La Soulagerie peut être reproduite à l’identique dans les villes, selon l’engagement des spécialistes.

A voir, le reportage de Jean-Luc Hanany pour NewsAntilles.com. 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.